Zagreb la douce

Depuis que je suis rentrée de mon #Blitztrip, quand les gens me demandent s’il y a une destination que j’ai préférée, je pense tout de suite à Zagreb. J’inaugure donc dans le désordre la série d’articles sur les villes que j’ai traversées pendant ce périple et je commence par celle qui a été un vrai … Lire la suite Zagreb la douce

De Kanal à Montfalcone : slip fluo contre culotte de peau

Après avoir récupéré le van et nos forces à Tolmin, nous avons trainé deux jours à Kanal, un petit village au bord de la rivière Soča. Deux jours de plage et de baignade, deux jours sans site historique de la Première Guerre mondiale. Un peu de repos, cela ne fait pas de mal ! Ce … Lire la suite De Kanal à Montfalcone : slip fluo contre culotte de peau

Tolmin, ses garages, ses cimetières militaires

Nous continuons notre roadtrip historique et littéraire, ou « Hemingway Summer Tour », sur les traces du roman L’Adieu aux armes. Nous sommes toujours en Slovénie dans la superbe vallée de la Soča. Une rivière émeraude qui délimitait pendant la Première Guerre mondiale les territoires italiens d’un côté et austro-hongrois de l’autre. Dans le précédent épisode, nous … Lire la suite Tolmin, ses garages, ses cimetières militaires

La Terrible Descente du Kolovrat

Il y a dans chaque voyage un de ces moments voué à devenir une histoire qu’on racontera encore 50 ans plus tard à ses arrière-petits-neveux, à peine amplifiée, une histoire romanesque, rocambolesque, épique, bref une légende. Notre Descente du Kolovrat, en Slovénie, en a tous les ingrédients. Ou comment une journée parfaite dans un endroit … Lire la suite La Terrible Descente du Kolovrat

Kobarid, un « gentil petit endroit » ?

« Savais-je où on allait l’envoyer ? Je répondis que je ne le savais pas, mais que quelques-unes de nos voitures étaient à Caporetto. Il espérait qu’on l’enverrait là-bas. C’était un gentil petit endroit, et il aimait les grandes montagnes qui s’élevaient derrière. » L’Adieu aux armes, Ernest Hemingway Nous y voilà. Kobarid aujourd’hui, Caporetto ou Karfreit hier : … Lire la suite Kobarid, un « gentil petit endroit » ?