Le projet

Bienvenue sur notre blog « 1916 kilomètres » ! Ici, on aime l’histoire, les voyages et la photographie.

Nous, c’est Paule-Elise et Hélène, les Deux dames en van. On a créé ce blog en 2016 pour raconter des aventures un peu atypiques

P1000407En effet, nous aimons choisir un fil rouge dans nos périples, qu’il s’agisse d’une période historique ou d’un.e artiste que nous admirons.

Nous avons ainsi beaucoup voyagé sur des lieux de mémoire de la Grande Guerre, ce qui nous a emmenées dans des endroits incroyables, des forêts de la Meuse à la vallée de la Soca en Slovénie. Nous sommes aussi parties sur les traces d’Ernest Hemingway ou d’Ella Maillart, par exemple.

 

Et d’où ça vient, le nom « 1916 kilomètres » ?

Justement, c’est une référence à l’année 1916. Quand on a commencé le blog en 2016 avec le Centenaire de la Grande Guerre, on a eu l’impression de voyager cent ans en arrière. De voyager non seulement dans l’espace, mais aussi dans le temps. Alors on a choisi un nom qui évoquait cela.

20170730_180703
Notre fidèle destrier, ici en Slovénie

Nous avons un faible pour les endroits résilients et les rencontres avec des gens passionnés par leur territoire. Nous aimons nous trouver à un endroit donné et interroger ses fantômes, tendre l’oreille à son passé. C’est une manière de donner du sens à nos pérégrinations.

Nous sommes aussi passionnées de photo, mais attention, de photo à l’ancienne, avec des vieux appareils et de la pellicule (#team20èmesiècle). D’ailleurs, nous avons monté au printemps 2020 l’exposition « Vest Pocket Memories », une série de photos prises avec un appareil fabriqué dans les années 1910.

P1040389
Notre appareil fétiche, le Kodak Vest Pocket

Depuis quelque temps, nous essayons aussi de mettre en valeur le matrimoine dans les endroits que nous visitons et de chercher des figures féminines locales marquantes. Et oui, quand on aime l’histoire, on ne peut que regretter que la place des femmes reste encore aujourd’hui si peu mise en valeur.

Ici, vous trouverez donc des roadtrips dans des campagnes souvent méconnues, des city trips en France et en Europe avec un focus sur l’histoire, des séries de photos argentiques, mais aussi des réflexions sur le voyage.

Bonne exploration !

P1020522
Quelque part dans le Doubs

Hélène, 37 ans, travaille comme assistante de conservation au musée de l’Armée à Paris. Paule-Elise, 39 ans, est rédactrice. Nous vivons en région parisienne avec Madeleine, un vieux chat grognon, et Vita, un chien aux oreilles de chauve-souris.

Et si vous aimez notre démarche, notre projet, notre ton, parlez-en autour de vous et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

P1160837

Ailleurs sur le web :