A la découverte de Kansas City

Au mois de mars, je suis allée à Kansas City pour le travail. C’était un hasard professionnel, pourtant cette ville a toute sa place sur ce blog ! D’abord, c’est la ville où se trouve le plus grand musée des Etats-Unis consacré à la Grande Guerre, qui est une période historique qui nous passionne. Mais c’est aussi là qu’Hemingway a fait ses armes de jeune journaliste en 1917 pour le Kansas City Star. Et comme vous le savez peut-être, on aime tellement Hemingway qu’on a suivi l’un de ses livres en van il y a deux ans ! C’était notre Hemingway Summer Tour. Tout ça pour dire que c’était certainement mon destin de découvrir Kansas City un jour !

IMG_20190317_141139

Je n’ai pu y rester que cinq jours, mais j’ai beaucoup aimé cet endroit. J’espère pouvoir y revenir bientôt. Même si je n’avais encore jamais mis les pieds au Etats-Unis, ce n’était pas pour moi un territoire complètement inconnu. Depuis que je sais lire, je carbure au polar américain. Des décennies de lecture alliées à un visionnage intensif de séries m’avaient préparé à ce que j’allais voir là-bas, mais bien sûr, c’est toujours différent en vrai.

Je me suis sentie sur place comme un enfant de dix ans, émerveillée par les maisons, les voitures, les panneaux, les gens et bien sûr, par la nourriture. Manger aux Etats-Unis est une expérience aussi plaisante que régressive et j’en ai bien profité. Je dois avouer que le végétarisme a été laissé de côté, mais c’était l’occasion ou jamais pour moi de goûter à des choses dont je rêvais quand j’étais petite.

Voici donc ici un petit florilège de toutes les petits choses que j’ai reconnues comme de vieux amis et que j’ai adoré voir en vrai !

Au-delà de cette première découverte des Etats-Unis, il y a aussi et surtout la découverte de Kansas City. Au premier abord, on pourrait croire qu’il s’agit d’une petite ville du Middle-West, le cœur de l’Amérique. En réalité, il s’agit d’une véritable métropole avec ses tours, son orchestre philharmonique et ses innombrables universités. Tout est une question de proportions, et aux Etats-Unis, tout est si grand. Je n’avais pas beaucoup de temps pour prendre le pouls de la ville. En fait, je ne disposais que d’une seule journée, mais j’ai eu le meilleur des guides, notre très bon ami Mike. Mike vit à Kansas City depuis très longtemps, il y a fait ses études et y a exercé comme médecin radiologue. C’est un passionné d’histoire locale et un conteur hors pair. Autant dire que je me suis régalé à l’écouter pendant que l’on traversait la ville.

IMG_20190317_151954
Mike devant sa maison

Bâtie sur deux états, le Kansas et le Missouri, Kansas City (KC pour les intimes) a été fondée par les indiens Shwanee et des explorateurs d’origine française. Elle a toujours été un espace de rencontre.

IMG_20190317_131417
Union Station

Sa gare était, au XIXe siècle, le nœud ferroviaire le plus important du pays. Plein de gens de partout dans le monde sont venus y tenter leur chance. Des Afro-américains sont arrivés des états du Sud pour travailler dans les usines automobiles de la ville. Des anciens habitants d’Europe de l’Est sont venus travailler dans les abattoirs, tandis que les Italiens se spécialisaient dans la construction.

Mike m’a raconté que lorsqu’il était jeune, les ouvriers, qui travaillaient en horaires décalés dans les usines, fondaient des équipes de bowling pendant leurs loisirs et s’exerçaient à l’intérieur des églises dans des salles spécialement aménagées. Mike pouvait les regarder jouer tandis qu’il était en classe et il rêvait de replacer les quilles après chaque strike. Kansas City est donc une ville cosmopolite, chaque population amenant ses traditions, sa culture et bien sûr sa gastronomie.

IMG_20190317_175555

Malgré son aspect rutilant et accueillant, Kansas City dispose aussi d’une face sombre et mystérieuse. Sa situation géographique a ainsi contribué à en faire une ville de gangsters. Al Capone a séjourné là-bas mais le boss le plus célèbre du coin s’appelait Tom Pendergast. L’un des exploits de ce dernier a été de retrouver le fils de Nellie Don, la célèbre fondatrice d’un empire textile ayant pour cœur Kansas City. Nellie, qui a donné du travail à énormément de femmes de la ville grâce à ses modèles de vêtements pratiques et utilitaires, a eu un enfant illégitime avec un député marié. L’enfant a été kidnappé par des malfrats. Le député a appelé son ami Tom, qui était un mec influent dans le coin et qui a retrouvé les coupables en moins de deux, avant de s’en occuper façon puzzle. Plus tard, Don et son amant ont convolé en justes noces et ont adopté leur enfant pour le rendre légitime.

IMG_20190317_114410C’est une des nombreuses histoires que m’a raconté Mike pendant qu’on se régalait d’un gravy and biscuit, petit déjeuner classique du Midwest, constitué de pommes de terre, de bacon et d’une sauce riche comme ce n’est pas permis coulant suavement dans l’estomac avec de se déposer délicatement sur vos hanches pour ne plus jamais en bouger.

Kansas City étant une ville impossible à visiter à pied, nous avons roulé toute la journée, passant d’un quartier à l’autre, nous arrêtant de temps en temps pour admirer de plus près quelques monuments remarquables, comme la fameuse gare et son plafond orné et l’impressionnant Liberty Memorial.

IMG_20190317_133003
Liberty Memorial, construit en 1921, mémorial de la Première Guerre mondiale
IMG_20190316_170831
Le Nelson-Atkins Museum (où j’ai travaillé pendant quelques jours) avec ses sculptures géantes de volants de badminton, qui sont devenues l’un des emblèmes de la ville

Nous sommes aussi passés dans le quartier de Mike, avec ses maisons arborant fièrement des drapeaux américains et  ses familles irlandaises se reposant de la Saint-Patrick. Nous avons ensuite admiré les opulentes demeures des « sangs bleus ». N’oublions pas que Kansas City est sur deux états. Chaque partie de la ville, Kansas City Missouri et Kansas City Kansas, possède son quartier chic, abritant les familles les plus prestigieuses de la ville.

IMG_20190317_145626

Laissez-moi vous dire que les maisons sont cossues et, comme tout est deux ou trois fois plus grand en Amérique que chez nous, chaque propriété a l’air d’un petit Versailles. Mike, qui a toujours travaillé dur, m’a raconté qu’il avait été caddy de golf pour les grands bourgeois de la ville. A dix ans, il ramassait les balles de golf du practice avec un casque et une petite cuirasse et les riches s’amusaient à le viser. Ça forge le caractère.

IMG_20190316_084428

IMG_20190317_170942Nous sommes aussi allés au Loose park, un très bel endroit qui est un site de la guerre de Sécession où s’est déroulé la bataille de Westport. On pense à Kansas City comme la ville symbole du Midwest, mais elle n’est pas si loin du sud et a été témoin de pas mal d’affrontements entre l’Union et les Confédérés. Cette période m’intéresse beaucoup et j’étais tout excitée d’admirer un des canons de la Guerre de Sécession.

Bien sûr, entre deux visites, nous avons fait quelques pauses pour nous sustenter, car Mike tenait à me faire découvrir les spécialités de la ville, comme le célèbre Frozen Custard, une glace à base de crème et d’œuf qui ressemble à de la gelato. Cependant, le plat le plus célèbre du coin, c’est le barbecue. Le temple de la viande grillée, c’est le Jack Stack Barbecue. Honnêtement, il est rare que je laisse quelque chose dans mon assiette au restaurant mais là, il nous fallait d’urgence un doggy bag. Bref à Kansas City, on se régale mais si vous suivez un régime, passez votre chemin.

IMG_20190317_163359

Se balader dans cette ville, surtout avec le plus cool des guides, est un vrai bonheur. L’ambiance est super détendue. Les gens sont hyper sympas, que ce soit dans la rue, où tout le monde vous dit bonjour (laissez-moi vous dire qu’en tant que parisienne j’étais choquée), ou au travail où j’ai bossé dans une ambiance plaisante avec des gens aussi calmes que compétents.

IMG_20190316_190852

Je n’ai qu’une envie, retourner à Kansas City et explorer ses environs. J’espère que Mike sera dans le coin, car il a surement de nouvelles histoires à nous raconter.

Kansas City est une destination plutôt méconnue, pourtant quelques blogueuses la connaissent bien ! Si vous voulez en savoir plus, allez donc voir chez Aurélie de Traveling address ou chez Isabelle de From side to side.


11 réflexions sur “A la découverte de Kansas City

  1. C’est une destination effectivement peu relatée sur les blogs et c’est d’autre plus agréable car j’ai découvert plein de choses ! 🙂 Les Etats-Unis et un pays qui me paraît étrange, plein de contradictions, mais qui a sûrement plein de choses à offrir. Au premier abord, je ne suis pas spécialement tentée par ce pays, mais en même temps, j’ai envie de me faire ma propre idée, de me détacher des films et des séries ! 🙂

    J'aime

    1. Merci ! C’est vraiment un voyage spécial, il y a quelque chose de si familier et en même temps c’est dépaysant. Et puis c’est si grand que chacun peut y trouver son bonheur !

      J'aime

  2. C’est rigolo cette occasion professionnelle dans une ville qui réunit plusieurs de vos centres d’intérêts 🙂 En tout cas, je n’aurais jamais pensé à Kansas City comme ville à visiter mais elle a l’air d’avoir pas mal de choses à faire découvrir.

    J'aime

  3. Merci pour la petite dédicace Hélène! J’espère que l’on aura l’occasion de s’y trouver en même temps un jour 🙂 Personnellement, j’adore Loose Park où je vais souvent et Union Station (car Tyler travaille à côté). Ils ont souvent de belles expos, science city et une patinoire en hiver 🙂 La prochaine fois je te conseille de visiter le musée du Steamboat arabia qui est une véritable plongée dans le temps. Il se trouve à River market qui est aussi un coin à ne pas louper si on aime bien manger!

    J'aime

  4. Belle découverte en effet.
    Je ne savais pas que les « Tontons » exerçaient aussi à KC c’est drôle. C’est fabuleux de visiter une ville avec un gars du coin.
    Quant aux golfeurs, de vrais crétins!
    C’est étrange, les USA j’aime et je déteste à la fois. Mais j’espère bien y retourner un jour moi aussi.
    Bise mes dames.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s